Association F'unis, Darnona d’en Haut 10, 3973 Venthône

Déconfinement de la cause F’unis

Le comité de l’Association F’unis (défense des intérêts des usagers du funiculaire Sierre-Montana) a pour l’heure résisté au vilain virus, soyez rassurés ! Le 26 mai marquera deux ans de démarches pour sauver les arrêts intermédiaires du funiculaire SMC.
Résumé de la situation :
   ► 30 juin 2019 : la mise à l’enquête du projet de la Compagnie SMC soulève 128 oppositions individuelles et 2 oppositions émanant de F’unis et de l’ATE-section VS (ATE=Association Transports et Environnement, 100’000 membres en Suisse et au Liechtenstein).
   ► 21 janvier 2020 : les opposants reçoivent de l’Office fédéral des Transports (OFT) la détermination de SMC par rapport aux oppositions. SMC y annonce sa décision de renoncer à la déconstruction de l’arrêt de Marigny. Ce qui ne signifie aucunement « garantie de desserte », à l’instar des arrêts de Muraz, Darnona et St-Maurice-de-Lacques relégués à une affectation d’évacuation en cas d’urgence.
   ► Février-mars 2020 : La possibilité de répliquer à la détermination de SMC étant accordée aux opposants, F’unis en saisit l’occasion par l’intermédiaire de son avocat-conseil. Et, remet parallèlement le projet complémentaire de Funibus à l’OFT. L’ATE, ainsi que plusieurs dizaines d’opposants individuels, adressent de même leur réplique.
F’unis organise une large diffusion d’informations sur le projet de Funibus, via la presse, des flyers tous ménages et la distribution de brochures auprès des milieux intéressés.
   ► 21 avril 2020 : l’OFT accuse réception des répliques et indique qu’elles seront transmises à SMC, avec délai de réponse.
   ► 15 mai 2020 : L’heure est à l’attente d’une prise de position de l’OFT. A ce jour, le Service cantonal de la Mobilité n’a toujours pas répondu au dépôt du dossier « projet de Funibus », dont il a soutenu financièrement l’élaboration par un ingénieur spécialisé. L’Association F’unis est prête pour la suite.
   ► Désormais : Pour un opposant qui n’aurait pas fait usage du droit de réplique, son opposition demeure, ainsi que son droit de recours ultérieur.
   ► L’Association F’unis compte aujourd’hui 182 membres et sympathisants. La pétition totalise 9’511 signatures.
La possibilité est toujours offerte de signer la pétition sur www.funis.ch et d’adhérer à l’Association F’unis, également en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *